C’est quoi une cousinade ?

John Doe
John Doe

Article publié par le pôle Les Echos Le Parisien Annonces

Accès rapide

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

C’est quoi une cousinade ?

Au détour d’une conversation, ou même à la télévision, vous avez sans doute déjà entendu parler de ces fameuses cousinades. Particulièrement tendance depuis quelques années, ces réunions de famille d’un autre genre ont véritablement le vent en poupe. Vous l’aurez compris avec son nom, une cousinade n’est ni plus ni moins qu’un rassemblement de cousins, même si celui-ci peut prendre d’importantes proportions avec les grandes familles. Ainsi, il n’est pas rare que cette réunion atypique réunisse parfois plus d’une centaine de personnes, ce qui ne manque pas de donner lieu à une organisation compliquée. Au programme de ces journées ? Activités, jeux, repas et autres événements, tous les prétextes sont bons pour se créer des souvenirs.

Vous avez déjà réfléchi à l’hypothèse d’organiser une cousinade sans jamais oser passer à l’acte ? Voici tout ce que vous devez savoir pour enfin sauter le pas.

À quoi sert une cousinade ?

Vu de l’extérieur, il est parfois difficile de comprendre l’intérêt d’une cousinade, surtout lorsqu’elle réunit plusieurs dizaines de personnes. Pourtant, à l’image de nombreuses autres réunions de famille, comme la fête de Noël ou un mariage, il s’agit uniquement de se faire plaisir et de partager des moments inoubliables avec parents, enfants, cousins, et autres descendants ou ascendants.

Cependant, il faut tout de même avouer que les cousinades sont particulièrement populaires chez les personnes adeptes de généalogie, car s’intéresser à ses ancêtres, c’est bien souvent découvrir tout un tas de cousins insoupçonnés. Lorsque leur découverte se fait sur le tard, nouer des liens de famille avec tout ce petit monde peut s’avérer compliqué. Dès lors, quoi de mieux qu’un événement comme une cousinade pour faire connaissance avec tous les membres d’une grande famille ?

En effet, la cousinade est l’occasion d’aborder certaines questions, à l’image par exemple de :

  • Qui sont les descendants de ces cousins ?
  • Que sont devenus ces cousins ?
  • Où vivent ces cousins ?

Une cousinade est donc un excellent moyen de mener quelques recherches généalogiques et de préciser un peu plus l’identité des membres de la famille.

Comment rassembler les participants d’une cousinade ?

Lorsque la cousinade est organisée dans un but généalogique, celle-ci demande avant tout de pouvoir retrouver certaines personnes. De l’arrière-arrière-grand-père au premier mari de la grand-mère, la liste des participants potentiels peut vite s’agrandir. Trouver tous les descendants de chaque personne peut parfois être un véritable parcours du combattant, car cela demande par exemple :

  • de rechercher la naissance des enfants dans les registres des paroisses ;
  • de rechercher des décès et des mariages ;
  • de rechercher les petits-enfants des cousins que l’on a perdu de vue ;
  • etc.

Parfois, les migrations peuvent compliquer un peu plus la tâche, car elles impliquaient d’élargir le champ des recherches et de passer en revue des bases de données bien plus importantes. Toutefois, au-delà des professionnels de la généalogie, internet est devenu un outil phare pour l’organisation des cousinades.

En effet, de nombreux sites se sont spécialisés dans ce secteur, au point de parfois posséder des archives difficiles à consulter autrement. Finalement, une réunion de cousins passe avant tout par un travail d’enquête, qui nécessite de savoir à quelle porte s’adresser.

Comment organiser une cousinade ?

Organiser une cousinade ne s’improvise pas du jour au lendemain, puisque la première peut même prendre plusieurs années. Entre l’enquête qui mène à tous les participants, les dispositions de chacun, surtout lorsque les personnes habitent loin du lieu de rassemblement, et le planning des festivités (activités, jeux, etc.), mieux vaut savoir anticiper et prendre ses dispositions longtemps auparavant.

Parmi les événements auxquels il faut absolument penser, on retrouve ainsi :

  • l’invitation à envoyer aux participants ;
  • la réservation du lieu de rassemblement le cas échéant ;
  • l’organisation du repas et sa préparation ;
  • les activités de la journée.

Le point d’orgue d’une bonne cousinade ? Organiser la réunion de famille dans une ville de France chère aux ancêtres, afin d’organiser une visite des lieux, chargée d’histoire et de sens familial pour chacune des personnes présentes.

À noter que pour une première cousinade, tous les cousins n’ont pas nécessairement à être invités. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est très probable que chacun ait gardé le contact avec des membres éloignés de la famille. Ces derniers peuvent donc contribuer à leur façon à la phase des recherches, et permettre ainsi d’organiser une plus grande réunion de cousins lors de la prochaine session.

Alors, que diriez-vous de partir à la recherche de vos cousins ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

à lire aussi

qui sont les descendants d'une famille
Rechercher mes ancêtres

Qui sont les descendants d’une famille ?

Alors qu’il passionne de nombreuses familles françaises, l’arbre généalogique descendant n’est pas aussi simple à construire qu’il paraît.

Ou trouver son arbre généalogique
Rechercher mes ancêtres

Où trouver son arbre généalogique ?

Contrairement à d’autres pays, la France a conservé un grand nombre d’archives au fil des siècles, dorénavant accessibles gratuitement et en ligne.

Comment savoir si on est de la noblesse
Rechercher mes ancêtres

Comment savoir si on est de la noblesse ?

Beaucoup des généalogistes amateurs construisent leur arbre généalogique dans l’espoir de trouver un ascendant noble, et ajouter un titre à leur nom famille